unfuturdsaa intramuros // espace_mémoire & macro-projet

//louise sansoldi

J’ai choisi de m’intéresser à l’intention du graphiste lorsqu’il réalise des visuels de communication. Lorsque nous n’avons pas les codes pour décrypter l’image proposée, avons-nous une chance de comprendre l’intention du graphiste ainsi que son message ? Et de nos jours y a-t-il toujours une intention dans la création de visuels, quelque soit sa nature (photographie, illustration, abstraction) ? S’il y a intention, il y a une certaine forme de manipulation, alors existe-t-il une différence entre manipulation par le message et manipulation par la forme/le signe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *